Galette des Rois Frangipane

En janvier la pâtisserie phare est la galette des Rois. Quelle soit feuilletée, briochée, à base de frangipane, de fruits confits, petits et grands aiment se réunir autour de cette pâtisserie.

La galette des Rois est consommée à l’occasion de l’épiphanie qui est célébrée dans le calendrier Chrétien le 6 Janvier. Cette fête Chrétienne célèbre la visite des trois Rois Mages (Gaspard, Balthazar et Melchior) à l’enfant Jésus.

Le 6 janvier tombant régulièrement en pleine semaine, une réforme a transférée la date au second dimanche suivant Noël, soit, quasi-systématiquement, au premier dimanche de Janvier.

L’Épiphanie vient du grec manifestation ou apparition.

La coutume de la galette des Rois, le jour de l’épiphanie est 100% française (excepté en Belgique).

Symbole de partage et de gourmandise, l’origine de la galette des Rois remonte très loin avant la naissance de Jésus et résulte d’un mélange de traditions païennes et chrétiennes.

Histoire de la galette des Rois:

La galette des Rois ou la célébration de l’Epiphanie tient ses origines d’une coutume Romaine très ancienne :les fêtes païennes de Saturnales. Les fêtes païennes de Saturnales sont les fêtes Romaines dédiées au dieu Saturne. Les fêtes Saturnales se tenaient de la fin du mois de décembre au début du mois de janvier.

A cette occasion, les Romains désignaient un esclave (ou condamné à mort) comme « Roi d’un jour ». L’heureux élu pouvait alors commander à manger tout ce qui lui faisait envie avant d’être exécuté le lendemain. Durant ces fêtes, au moment du solstice d’hiver, maîtres et esclaves étaient sur un pied d’égalité et tout le monde mangeait à la même table. Les excès étaient permis et il était d’usage d’offrir des gâteaux à son entourage. Une tradition qui, au Moyen-Age, est devenue celle du « gâteau des rois ». La forme ronde et dorée de la galette des Rois fait référence au soleil et donc au culte des Saturnales, également lié au solstice, d’hiver comme d’été.

Quant à la fève, son origine date aussi de ces fêtes durant l’empire romain. Il était d’usage dans la Rome Antique de tirer au sort le roi d’un jour grâce à un jeton noir ou blanc. Une légende rapporte également une autre origine de la fève : la légende de Peau d’âne, inspirée du conte de Charles Perrault. C’est ainsi en oubliant sa bague dans un gâteau destiné au prince que Peau d’âne aurait inspiré cette étrange coutume.

A la fin du IVème siècle, l’Église interdit ces fêtes païennes et les remplaça par une célébration religieuse. A partir du Vème siècle, l’Église accorda une importance considérable à cette tradition qui se tint le jour de l’Epiphanie, soit le 6 janvier.  L’Epiphanie est donc une fête Chrétienne qui commémore la visite des trois Rois Mages, Melchior, Gaspard et Balthazar  venus porter 3 présents à l’enfant Jésus : de la myrrhe, de l’encens et de l’or.

Les différentes galettes des Rois:

Traditionnellement il existe :

  • la galette des Rois frangipane (la traditionnelle): elle se compose d’un appareil frangipane enveloppée de deux pâtes feuilleté.

C’est Marie de Médicis, la seconde épouse d’Henri IV qui en quittant l’Italie, se fit remettre la recette d’une crème à la poudre d’amande, élaborée par le cuisinier de son plus proche soupirant, le comte Frangipani. La recette fut ensuite validée à la cour de France.

La galette des Rois frangipane se mange plus dans le Nord de la France.

C’est la recette de la galette des Rois frangipane dont je vais partager ma recette.

  • la brioche des Rois ou gâteau des Rois (nommée « còca » en occitan): elle se compose d’une brioche en forme de couronne fourrée de fruits confits couverte de sucre granulés. Cette brioche des Rois est originaire du sud de la France.
  • la galette de Besançon: elle se compose d’une pâte feuilletée couverte de beurre et de sucre

Aujourd’hui l’on trouve sur Internet, d’innombrable recettes de galette des Rois ressemblant à celles d’origines mais dont le parfum change. Allant de l’ajout de chocolat ou de noix de coco, en passant par l’ajout de rhum ou en utilisant des fruits comme la pomme ou la poire.

Dégustation de la galette des Rois:

En France, la tradition veut que l’on partage la galette des Rois en autant de parts que de convives, plus une. Cette dernière, appelée « part du bon Dieu », « part de la Vierge » ou « part du Pauvre », est destinée au premier pauvre qui se présenterait au logis.

C’est le plus jeune des convives qui, caché sous la table désigne la part de chaque convive. Celui qui tire la fève, porte une couronne en papier comme symbole et doit désigner son Roi ou sa Reine.

La galette des Rois frangipane se déguste tiède accompagnée d’un cidre.

Galette des Rois Frangipane

Pour la pâte feuilleté vous pouvez soit l’acheter dans le commerce ou soit la réaliser vous même.

La base amande :

  • 250 gr de beurre
  • 200 gr de poudre d’amande
  • 175 gr de sucre semoule
  • 5 œufs
  • 2 gousse de vanille
  • 2 gr de sel fin
  • 10 cl de rhum brun

La crème pâtissière:

  • 250 gr de lait
  • 250 gr crème liquide
  • 100 gr de sucre semoule
  • 30 gr de farine
  • 30 gr de maïzena
  • 4 jaunes d’œufs (80gr)

Etapes:

  1. Mélanger  2/3 de crème d’amande pour 1/3 de crème pâtissière froide
  2. Étaler ce mélange sur un disque de feuilletage jusqu’à 2 cm du rebord et de 2 cm de hauteur environ
  3. Avec un pinceau mettre de la dorure sur le rebord de la pâte et coller les deux cercles entres eux
  4. Décorer le dessus de la galette avec le dos d’un couteau puis la dorer avec la dorure
  5. Mettre une 1 nuit la galette au congélateur
  6. Cuire la galette à 220°C  pendant au moins 25 min

Astuces du chef:

  • Mettre un temps pour temps d’appareil à frangipane que de poids de pâte feuilletée
  • Laisser reposer au moins 1 nuit au congélateur la galette des Rois frangipane une fois montée
  • Cuire directement la galette des Rois frangipane congelée
  • Pour une dorure brillante et lisse utiliser une dorure à base de jaune d’œuf et de vinaigre d’alcool blanc (1 jaune œuf pour une cuillère à café d’alcool blanc)
  • Ne pas réaliser de petite cheminée (ou petit trou) au centre de la galette des Rois. Cela ne sert à rien!!!
Share On Google Plus
Show
Share On Google Plus
Hide