La cuisine des fleurs – Quelles sont les fleurs comestibles?

Vincent / Non classé / / 0 Commentaire / Like this
La cuisine des fleurs – Quelles sont les fleurs comestibles?
Share On Google Plus

Les fleurs comestibles ont joué un rôle essentiel dans nos expériences alimentaires depuis les temps des Grecs, des Romains et des Chinois anciens. Les fleurs comestibles ont été utilisées dans les décorations de table et dans le cadre de nos repas. Ces fleurs ont un impact non seulement sur nos sens visuels et olfactifs, mais aussi pour activer nos papilles gustatives. Les couleurs vives fournies par les fleurs peuvent être visuellement subtiles ou de couleur brillante, ce qui peut aider à améliorer ou compléter la présentation de votre assiette.

Dans la plupart des cas, les fleurs comestibles sont utilisées pour compléter votre assiette. On peut simplement placer une fleur de basilic ou une fleur de kale bleue sur un plat ou ajouter des roses ou des pansées enrobées de sucre à un dessert, créant ainsi une éruption de saveurs supplémentaires. Vous pouvez aussi saupoudrer des jeunes bourgeons dans la salade, ou des des pétales de fleurs colorés pour plus de couleur. Les options sont presque infinies.

Comment manger les fleurs?

Si vous décidez d’ajouter des fleurs à une recette, assurez-vous que les fleurs soient bien comestibles. Comme les champignons, certaines fleurs peuvent être nocives ou même toxiques si elles sont consommées. Assurez-vous que vous savez quelles fleurs vous utilisez avant d’ajouter des fleurs à une recette. 

Toutes les fleurs comestibles ne sont pas entièrement comestibles. En fait, pour la plupart des fleurs, vous ne devez manger que les pétales. Ne mangez pas les fleurs que vous achetez chez le fleuriste, car elles ne sont pas destinées à la consommation.

Ne mangez que des fleurs d’une source fiable et bio.

Ne mangez pas les fleurs près des routes ou des voies ferrées, puisqu’elles contiendront des toxines provenant de l’échappement des voitures.

Faites un test de goût avant de consommer une grande quantité de fleurs au cas où que vous soyez allergique. En particulier si vous n’avez jamais mangé de fleurs auparavant. Si vous avez de l’asthme, du rhume ou de la fièvre, ne mangez pas de fleurs comestibles. Et tout comme les fruits ou les légumes frais, lavez les fleurs d’abord pour vous débarrasser des saletés ou des insectes.

Mangez les pétales seulement. Les tiges, le pistil et l’estampe sont généralement enlevés, car ils peuvent être amers. Même si nous ne pensons pas souvent à cela, manger une fleur comestible n’est pas si rare. Certains de nos plats de légumes préférés sont des fleurs comestibles:

  • Le brocoli, par exemple, est un énorme groupe de boutons floraux.
  • L’artichaut est une grande fleur comestible individuelle et non ouverte.
  • Les câpres et le chou-fleur sont d’autres exemples.
  • L’épice très coûteuse, le safran, est le pollen recueilli à l’intérieur d’une fleur de crocus.
  • Le pollen de fenouil est un ingrédient aromatique unique
  • Les fleurs de courgettes frient sont une partie délicieuse mais souvent négligée d’une plante végétale commune.

 Les fleurs d’herbes aromatique sont une autre façon importante de savourer des fleurs comestibles.

  • Les fleurs de roquette ont une forte saveur de noisette,
  • Les fleurs de basilic sont très aromatiques.

Malgré leur petite taille, la plupart des fleurs d’herbes aromatique ont une gamme concentrées de saveurs. Les fleurs de lavande sont non seulement belles avec leur couleur délicate et leurs longues tiges droites, mais elles confèrent de grands arômes et un goût distinctif.

Les fleurs comestibles des plantes aromatiques ont généralement une saveur plus intense par rapport aux feuilles et fournissent une dimension supplémentaire au visuel de vos plats.  

Comment conserver les fleurs?

Gardez les fleurs fraîches et inutilisées dans le réfrigérateur dans des serviettes humides.

Cultivez vos propres fleurs comestibles. Et si vous le faites, n’utilisez pas de pesticides chimiques ou d’insecticides sur vos plantes. Soyez bio!

Aujourd’hui, de nombreux chefs cuisiniers et pâtissiers innovants garnissent leurs plats et leurs desserts avec des fleurs pour une touche d’élégance. Le secret de la réussite (avec l’utilisation de fleurs comestibles) est de ne pas dénaturer les produits pour ne pas ajouter d’autres saveurs qui surchargeront le délicat goût de la fleur.

Aujourd’hui, cet art pratiquement perdu bénéficie d’un renouveau.   Expérimentez la cuisine des fleurs! Essayez d’ajouter des fleurs à votre plat ou dessert préféré.

Voici une liste non exhaustive de fleurs comestibles avec lesquelles je travail régulièrement

La violette:

saveur douce et sucrée. Elle originaire principalement du sud de la France. Vous la trouverez en bas des zones d’altitudes (au moins 500 ou 600 m d’altitude). La violette se mange cuit, cru, confit, en sirop, en bonbons….

Le mimosa:

saveur sucré et astreignant. Le mimosa est principalement utilisé dans la parfumerie. Il est à manier avec précaution. Son arôme est très puissant. Vous le trouverez principalement en Provence. Le mimosa se mange cuit ou confit.

Le jasmin :

arôme instance au goût de miel épicé. Le jasmin se mari à la perfection avec des fruits rouge. Vous le trouverez principalement dans le pourtour méditerranéen (France, Maroc, Grèce, Italie). Le jasmin se mange cuit, confit, cru, en salade, pour aromatiser un appareil à pâtisserie.

La rose:

arôme est envoûtant. La rose est connut de tous, nous utilisons principalement la rose de Mai ou la rose de Damas. La rose se consomme aussi bien cru que cuit.

La capucine:

c’est une fleur très intéressante car elle a 3 goûts différents. La fleur en entière à le goût du radis noir. Les pétales ont un goût épicé similaire au poivre. Les pistils ont le goût du miel. Les petites feuilles de capucine sont 5 fois plus puissante au niveau gustative que la fleur. La capucine se mange principalement cru, en salade, avec le poisson.

La lavande:

goût persistant et amère. Son parfum est extrêmement puissant à utiliser avec parcimonie. La lavande est principalement utilisée en Provence dans la parfumerie. Le lavandin ou fleur précoce est beaucoup plus doux avec des notes épicées et vertes. Le lavandin est la première fleur de lavande. Le lavandin s’utilise autant en cuisine qu’en pâtisserie.

Le safran (alias le crocus violet):

sa saveur est puissante, épicée et un peu vanillé. Le safran est une fleur qui a besoin de sol rocailleux pour pousser. Sa fleur est très compliquée à récolter car on utilise uniquement les pistils. Seulement 5 a 6 sont pistils sont utilisés par fleur fraîche. Le safran à la particularité de colorer naturellement vos plats autant en cuisine qu’en pâtisserie. Il se marie à merveille avec la viande, le poisson, le chocolat noir, les fruits exotique, la banane. Attention c’est la fleur la plus chère du monde (encore plus cher que l’or).

La sauge:

les fleurs de sauge sont de petites tailles, sucrées et épicées. Les fleurs et les feuilles de sauge sont utilisées à des fins médicinales depuis le IV siècle environ. Il existe de nombreuses variétés de sauge comestibles dont la sauge blanche, la sauge velours, la sauge ananas. La sauge se mangent autant cru que cuit.

Les œillets d’inde:

goût très épicé comme du poivre avec un goût légèrement acidulé. C’est une fleur qui se décline dans plus de 10 nuance différentes. Vous la trouverez facilement dans le commerce. Elle s’utilise autant en pâtisserie qu’en cuisine. L’œillet d’inde se mange crut en venant assaisonner vos plats d’été.

La fleur d’oranger:

goût est à la fois amère et suave. La fleur d’oranger est extrêmement utilisée dans la parfumerie et la cosmétique. Elle est aussi utilisée depuis très longtemps dans la pâtisserie méditerranéenne. Elle donne aux pâtisserie un gout de « soleil ».

La bourrache:

c’est la seule fleur qui à un goût iodé similaire à l’huître. Il faut manger la fleur en entière (pétale – collerette – pistils) pour en découvrir toutes ses nuances. C’est une fleur qui se garde très peu. La bourache est idéal pour sublimer les produits de la mer.

Le coquelicot:

goût neutre. Le coquelicot est une fleur extrêmement fragile à consommer immédiatement. On utilise les pétales pour les colorants naturels. On utilise les graines de la fleur soit à des fins médicinales (pavot, opium) soit à des fins culinaires (pavot bleu, pavot gris). Vous la trouverez dans les champs mais aussi dans des endroits inattendus (bord de mer, montagne …)

Les fleurs de courgette:

goût d’une jeune courgette très florale. La fleur de courgette est principalement originaire de Nice et du Sud de la France. Elle se mange cru, cuit, en beignet, farcis, sucrée.

 

Laisser un commentaire

Show
Share On Google Plus
Hide